Article 1 - Trouver sa passion

La naissance d'une passionTrouver sa passion

Trouver sa passion

À la recherche de mon métier

Si on m’avait dit qu’un jour, je finirais par devenir écrivain, je ne l’aurais jamais cru. En effet, mon parcours ne laissait pas pressentir que je me tournerais vers le milieu littéraire. Et pour cause, j’ai fait un bac scientifique avant de m’orienter vers des études en comptabilité. J’avais une idée bien arrêtée sur ma carrière professionnelle : aller jusqu’au bac +5 pour prétendre à un poste de directeur administratif financier. Sauf qu’arrivé en alternance, je voyais mes supérieurs enchaîner les grosses journées, quittant leur poste à 20h et répondant aux mails les dimanches. Ce n’était pas la vie que je voulais.

En pleine remise en question, je me suis longtemps cherché. J’ai découvert l’entreprenariat et tenté plusieurs expériences. Je me suis d’abord lancé en tant qu’agent immobilier indépendant après avoir suivi un cursus de formation, j’ai fait du trading puis du MLM, j’ai été conseiller en gestion de patrimoine, et enfin, j’ai lancé une société dans le marchand de biens avec d’autres associés. Même si j’ai enchaîné les échecs professionnels, j’ai beaucoup appris et gagné en expérience dans différents domaines. J’ai surtout découvert que pour réussir dans toute activité qui soit, il fallait être passionné. Et en fin de compte, je ne l’avais jamais été.

De la comptabilité à l'écriture

Cette soif de liberté et d’être mon propre patron ne m’a jamais quitté, même lorsque j’ai dû reprendre un CDI pour payer les factures. Seulement, que pouvais-je bien faire ? Qu’est-ce qui me faisait vibrer ?

C’est au printemps 2020, à l’aube du confinement que le déclic a lieu. Grand fan d’histoire de l’imaginaire, je me ressasse certaines séries/mangas dans lesquels j’aurais ajouté certains thèmes et/ou enlevé quelques scènes. Puis une évidence pointe le bout de son nez : au lieu de vouloir refaire toutes ces histoires, pourquoi n’écrirais-je pas la mienne ?  J’en parle à ma conjointe qui trouve l’idée excellente. Sans attendre, j’écris les premières lignes d’une histoire qui me passe par la tête. Sans plan, sans découpe de chapitres, sans préparation, sans rien. Je fonce sans réfléchir. Et pour la première fois, je sens que rien ne pourra m’arrêter. Je venais de trouver ma véritable passion.

La trilogie Lucia voit le jour

Ce récit que j’ai commencé à écrire il y a quatre ans, c’est celui que je vous présente aujourd’hui. Cette histoire qui ne demandait qu’à sortir de ma tête a été corrigée maintes et maintes fois, mais est enfin prête à accueillir son public. Depuis, un mélange d’émotions a pris possession de mon corps. D’abord un sentiment d’accomplissement : écrire une trilogie est une prouesse qui m’a demandé une grande débauche d’énergie et une rigueur implacable. Puis de la nostalgie : quitter mes personnages n’a pas été une partie de plaisir, c’était comme si je les abandonnais pour revenir dans le monde réel. Et enfin, de l’appréhension : est-ce que mon histoire plaira à mes lecteurs ?

Quoiqu’il en soit, je n’en suis qu’aux prémisses de ma merveilleuse aventure et, bien que l’heure soit à la sortie du premier tome de la trilogie (nous sommes en mai 2024 au moment où j’écris ces lignes — Lucia Tome 1 : Mystère autour de Nemephis sort le 25 juin), je ne peux pas m’empêcher de réfléchir à une future histoire.

Kevin Kabona auteur

Kevin Kabona

Titulaire d’un diplôme de comptabilité et gestion, Kevin Kabona se découvre une passion pour l’écriture peu avant la naissance de sa fille. Son nouveau rôle de papa le pousse à passer à l’action et à oser réaliser ses rêves. En février 2020, il écrit les premières lignes de la trilogie Lucia, projet qui prendra de l’ampleur au fil du temps. Quatre ans plus tard, le premier opus “Mystère autour de Nemephis” s’apprête à rencontrer son public.

Derniers articles

Lucia Mystère autour de Nemephis

Lire les premiers chapitres

La publication a un commentaire

  1. Hi, this is a comment.
    To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
    Commenter avatars come from Gravatar.

Laisser un commentaire